Tape un ou plusieurs mots-clés et appuie sur Entrée pour valider. Fais Échap pour annuler.
L'autre actualité musicale et cinématographique

[Best Of 2015] Top 20 Morceaux – Rap Français

[Best Of 2015] Top 20 Morceaux – Rap Français

La fin d’année approche, et comme pour tous les médias et blogs évoquant l’actualité musicale, l’heure des tops de morceaux et albums en tout genre a sonné. Cette année sur CultureAddict, les morceaux seront segmentés par genre plutôt que de faire un top plus global. Ce qui permettra aussi de placer plus de morceaux pour une année qui le mérite plutôt bien.

Ce post est également l’occasion de souhaiter la bienvenue et remercier Tik, qui officiera désormais à mes côtés sur le blog lorsque l’envie lui prendra.
Avec nos visions parfois différentes mais avant tout complémentaires (et les tops ci-dessous en sont une première preuve puisque nous n’avons qu’un seul titre en commun) cela permettra aussi de brasser un peu plus largement l’actualité du moment.

Et quitte à ce que Tik me rejoigne, ce sera aussi l’occasion pour lui de mettre en avant ses compétences en matière de mix. Il a donc pris le temps ici de mixer nos deux Tops 20 et vous pouvez les écouter ci-dessous ou sur la toute nouvelle page MixCloud de CultureAddict.

Place aux tops !

Top 20 Rap Français de MikaB

20. Butter Bullets – 12345666 (feat. Gangsta Boo)
Butter Bullets, fans du Hip Hop de Memphis, qui convoquent sur leur album une de leur plus remarquable représentante. Que demander de mieux ?

19. Vîrus – Reflection Eternal
Un des rappeurs les plus sous-estimés du moment. Et un univers assez unique.

18. JP Manova – La Spirale (feat. Rocé)
Tout n’est pas parfait sur son album, mais ce titre en ouverture est une vraie réussite. Puis… Rocé quoi !

17. Lino – Le Flingue à Renaud
Je ne souscris pas à la totalité de son album parfois un peu trop pris dans ses paradoxes, mais il en ressort tout de même quelques titres qui ont marqué l’année rap en France.

16. Lomepal – Solo
Déjà en réussite en 2014, Lomepal poursuit son chemin en solo de fort belle manière avec son album Majesté

15. Lucio Bukowski & Kyo Itachi – 1% (feat. Ruste Juxx, Skanks & Dylan Thomas)
Lucio Bukowski s’est montré particulièrement hyperactif cette année en multipliant les collaborations. Je me devais d’en placer au moins une, même si le choix fut difficile tant il y a eu de titres réussis.

14. Hippocampe Fou – Arbuste Généalogique
2015 fut enfin l’heure du retour sur le devant de la scène d’Hippocampe Fou. Et le plaisir est communicatif.

13. Demi-Portion – Une Chaise Pour Deux (feat. Oxmo Puccino)
Si Oxmo ne se hisse pas dans mon top en solo cette année avec son album en demi-teinte, ce titre a en partie comblé la déception. Puis Demi-Portion mérite aussi bien sûr d’y figurer.

12. LK (de L’Hotel Moscou) – Attendre l’Hiver
Une des belles surprises de l’année. Curieux d’écouter la suite !

11. Joe Lucazz – Je Ne Suis Pas Mieux
Lucazz a marqué le début d’année en venant concurrencer notamment Lino, peut-être pas en terme de vente, mais au moins en terme de qualité. A l’image de ce titre, c’est vraiment très prometteur !

10. Soklak – Sale Môme
Déjà presque 10 ans depuis la sortie de son album. Et même si ses sorties se font bien trop rares depuis, c’est à chaque fois le même plaisir. Une fois de plus ce titre qui fleure bon l’enfance de ma génération fonctionne à merveille.

09. Vald – Bonjour
Un des grands gimmicks de l’année. Tout ça n’a pas vraiment de sens et c’est salement écrit, mais bordel à chaque fois ça rentre dans la tête pour ne plus en sortir. Et ce titre fut aussi le point de départ de pas mal de délires, et rien que pour ça il a marqué mon année musicale.
Bon, pour sa prod aussi.

08. Kacem Wapalek – Vingt sur Vingt
Une des plus impressionnantes performances de l’année. Tout en rimes et allitérations, Kacem n’a que peu d’égal en terme de lyrics dans l’hexagone.

07. Rufyo – 00h92
La découverte de l’année. Un univers déjà marqué, un flow reconnaissable et des prods au niveau. Rufyo sera l’un des hommes à suivre en 2016 !

06. Vîrus – Marquis de Florimont
Son EP est un des meilleurs que j’ai pu écouter dans le genre cette année. Logique donc de retrouver à cette position le titre le plus marquant pour moi.

05. Lomepal – Ego
J’ai tellement écouté ce titre que j’ai hésité à le mettre encore plus haut. Mais bon à ce niveau, tout est top de toute façon.

04. Lino – Ne M’Appelle Plus Rappeur (feat. Calbo & T-Killa)
Calbo & Lino réunis à nouveau sur un titre : forcément un son majeur de l’année !

03. Butter Bullets – Olivier Machin
C’est un peu comme Bonjour de Vald, à savoir ce titre que tu aimes autant que tu le détestes. Celui que tu n’as pas vraiment envie d’écouter mais qui revient à toi sans cesse. Et là tu ne comprends plus rien comme Olivier Cachin.

02. Odezenne – Un Corps à Prendre
J’ai longuement hésité à caler Odezenne dans le top tant leur musique dépasse aujourd’hui les frontières du Hip Hop. Mais s’agissant pour moi d’un des albums de l’année et au vue des origines du groupe, je place tout de même Un Corps à Prendre, sûrement le titre le plus Hip Hop de Dolziger Str. 2.

01. Le Gouffre – Générique 2 Fin
12:30 avec Swift Guad, Char, Le K.Fear, Zesau, Zekwé, Sheryo, Joe Lucazz, L’Affreux Jojo, Hugo TSR, L’Indis, Paco, Koma, Tragik, Seyté, Geule Blansh, Ades, Sear Lui-Même, Lavokato, Fonik, Mokless, Katana, Ritzo, Senamo, Busta Flex, Reeno, Aketo, Brack, Nakk, Loko, Furax, Gabz et LaCraps. Il y a vraiment besoin d’en dire plus ? Non il suffit d’écouter !

Top 20 Rap Français de Tik

20. Booba – 92i Veyron
Sorti en fin d’année et même s’il s’agit d’un des seuls titres très auto-tunés sur l’album Nero Nemesis, la puissance lyricale de Booba y est ici illustrée par cette seule phrase : « Les vainqueurs l’écrivent, les vaincus racontent l’histoire ».

19. Lino – Wolfgang
Ce titre c’est avant tout l’annonce d’un retour en force de Lino car il s’agissait du premier extrait de son album. Un instru très orchestral mettant en scène la puissance lyricale de Monsieur Bors.

18. S.Pri Noir – Cocaïne Flow
Le clip est très beau visuellement avec un excellent choix de décor. Le titre se veut « Future-esque » avec emploi de l’auto-tune à foison et enchaînement de flows chantés.

17. Demi Portion – Les notres (feat. Sprinter)
Le rappeur de l’Heraut surprend toujours par sa productivité. Ce mec est un des rares que l’on range dans la case « rap conscient » qui m’intéresse au sein de ce registre.

16. Youssoupha – Chanson française
Celui qui est venu mettre un cheveu sur la langue de Molière nous délivre un morceau hommage au hip hop français en samplant quelques-uns de ces plus grands classiques.

15. Rufyo – Bangarang
Lui c’est mon artiste pas-très-connu-mais-talentueux-sur-qui-je-mise. Visuellement soigné et inspiré par Drake et la mouvance cloud rap.

14. PNL – J’suis PNL
Le morceau qui m’a fait aimer PNL. Un refrain et un instru calmes. Une douceur qui pourtant parle de deal et de prison. Avec une forte envie d’évasion.

13. Nekfeu – Martin Eden
Sur l’un des albums les plus attendus de l’année, Nekfeu a signé des titres de qualité autant d’un point de vue technique que d’un point de vue lyrics.

12. Disiz – Basic Instinct
« 10ème album j’suis toujours aussi bon ». Disiz est éternel et le prouve ici avec un morceau en forme de J’pète les plombs 2.0

11. Lino – 12ème lettre
LE morceau le plus technique de toute l’année 2015. Go genius pour mesurer son génie car c’est juste génial.

10. Gradur – Jamais
Avant Niska, il y avait Gradur qui lui aussi portait la trap française au sommet. Dans ce morceau, il revient à un flow plus rappé prouvant ainsi qu’il en était capable.

09. Niska – Matuidi Charo (PSG) (feat. Rako, Brigi, Trafiquinte & Madrane)
Bendo na Bendo, Matuidi Charo, un pas de danse et vous tenez l’un des tubes de l’année et l’émergence d’un nouvel artiste qui aura surfer sur la vague trap.

08. Booba – Mové Lang (feat. Bridjhating & Gato)
Le son qui aura enflammé mes soirées hip hop cette année et déclenché des quasi-émeutes sur chaque dancefloor de France.

07. Lino – Suicide commercial
Son morceau le plus accessible, sa meilleure prod, qui a vraiment mis tout le monde d’accord, l’ancienne comme la nouvelle génération.

06. Booba – Tony Sosa
Oui, encore Booba. Bah j’y peux rien s’il a dominé. Ce morceau c’est punchline sur punchline

05. Nekfeu – Nique les clones – Part II
Le fennec livre un morceau très personnel sous des allures de morceau technique.

04. El Matador – FF (Fou Furieux)
« I am fucking kicker » comme il le dit et il le prouve ici pendant 3:46 d’une performance technique qui ne fait qu’accélérer.

03. PNL – Oh lala
Ils ont des allures de kaïra, des trapèzes d’une autre dimension et ils chantent la rue, la vraie. Celle qui vend du shit, ne dort jamais, traîne avec ses potes et parfois part en weekend avec eux.

02. Vald – Bonjour
Cet instru se propage tel un virus mental dans ton cerveau. Qu’essaie-t-il de nous raconter ce petit ? Peut-être rien, finalement. Tu peux aimer ou pas. Mais avant, dis bonjour, poto.

01. Booba – Temps mort 2.0 (feat. Lino)
Tu prends le nom du meilleur album de Booba, pour beaucoup. Tu mets 2.0 pour indiquer qu’on est dans le futur. Tu ajoutes Lino qui vient de faire son come-back après 10 ans d’absence. Tu obtiens un duel de titans, un couplet de Booba à la hauteur de l’événement ainsi que le meilleur duo de l’année.

Autres articles qui pourraient vous intéresser