Tape un ou plusieurs mots-clés et appuie sur Entrée pour valider. Fais Échap pour annuler.
L'autre actualité musicale et cinématographique

Articles de la catégorie : Critique

Trois critiques plus ou moins courtes pour trois films qui ont à leur façon fait l’actualité ces dernières semaines dans les salles obscures. « It », réalisé par Andres Muschietti Je fais partie de cette génération dont l’enfance a été marquée à tout jamais par Pennywise, ce fameux clown maléfique découvert un soir de 1993 sur M6. J’avais alors 10 ans, trop jeune pour reconnaître la plus que médiocre qualité de ces trois heures de téléfilm mais aussi et surtout en plein dans la génération pour s’identifier aux versions enfantines de ses héros. Plus que m’effrayer, « Il » Est Revenu est je pense…

Tous les ans c’est la même chose : on démarre l’année plein de bonnes intentions. On se dit qu’on va la rentabiliser cette fois sa carte UGC, comme au bon vieux temps où on en avait suffisamment pour voir sa centaine de films par an. Les premières semaines cela fonctionne plutôt bien, puis on rate un film, puis deux, puis les sollicitations de toute part, professionnelles ou non, nous éloignent de plus en plus des salles obscures. Sans compter qu’il y a tellement de choses à voir et écouter à notre époque qu’il est devenu impossible d’être à peu près…

L’heure du bilan a sonné. Après quelques rattrapages de dernière minute, j’ai finalement visionné à ce jour 66 films sortis en 2016 en salle ou en VOD. Même s’il en manque sûrement encore quelques uns qui auraient peut-être pu figurer dans cet article (Comancheria, Kaili Blues, Carol et le tardif Your Name étant probablement les principaux concernés), le nombre me semble suffisant pour réfléchir à un top représentatif de mon année ciné. Avant de me lancer le décompte, je vais tout de même citer trois longs métrage qui ne figurent pas dans mes dix choix mais méritent que je m’y…

Si je n’ai pas pu voir autant de films que j’aurais voulu durant cette première partie de l’année 2016, je comptabilise tout de même 22 séances. Et comme cela fait un moment que je n’ai plus posté de critique ciné ici, faute de temps, plutôt que de faire du rattrapage sur des films n’étant plus à l’affiche, je préfère écrire ce premier bilan qui devrait permettre de mixer un peu tout le monde. Les coups de coeur Sans doute parce que je connais bien mes goûts et que je me laisse désormais peu traîner en salles pour des films sur…

Nouvelle session de critiques de films sortis récemment. A commencer le tout récent Oscar du meilleur film. Spotlight, réalisé par Thomas McCarthy Je n’avais pas spécialement d’attente vis à vis de Spotlight. Je craignais l’effet « film à Oscars » que je redoute de plus en plus chaque année : ces séances durant lesquelles je vois défiler sous mes yeux tout le cahier des charges quasi nécessaire à l’obtention de statuettes. Et comme l’an passé avec The Imitation Game, je me retrouve avec cette désagréable impression d’avoir vu une formidable histoire en partie sabordée par ce système de production. Non pas que…

Il y a des tas de raisons pour lesquelles j’ai aimé Saint-Amour. Et pour une fois, plutôt que de faire mes habituels paragraphes, je vais plutôt lister les principales : – Benoit Delépine & Gustave Kervern : le duo issu de Groland n’a de cesse de me ravir depuis son passage sur le grand écran. Depuis Aaltra jusqu’au Grand Soir (je n’ai pas encore vu Near Death Experience), leur filmographie est cohérente et réussie. S’ils n’ont pas encore eu le succès qu’ils méritent en terme d’entrée, Saint-Amour pourrait bien être leur réalisation la plus à même d’amener du monde dans…

Le temps me manque un peu ces derniers jours pour rédiger de plus longues critiques ciné et certains de ces films étant maintenant en salles depuis plusieurs semaines, voici donc des avis un peu plus brefs qu’à l’accoutumée. Et dans l’ensemble positifs puisqu’il semblerait que cette année je sois destiné à ne me déplacer que pour de bons films ! The Revenant, réalisé par Alejandro González Inárritu Une des œuvres les plus attendues de l’année. Et elle le mérite finalement bien. Incroyable visuellement, avec cette photo fabuleuse et ces plans de haute volée qui jalonnent l’ensemble du film. The Revenant…

Longtemps attendu par ses fans ulcérés une première apparition catastrophique dans le premier spin-off de Wolverine, Deadpool fait enfin sa véritable entrée dans le paysage cinématographique Marvel, porté par l’excitant « test footage » apparu il y a deux ans et la volonté de Ryan Reynolds de réparer les pots cassés quand à ses prestations dans le genre. Le pari est d’ores et déjà réussi. Non seulement parce que le film cartonne aujourd’hui en salles, mais aussi et surtout parce qu’il respecte globalement l’esprit du personnage, un chouilla édulcoré quand même mais c’est logique et le principal est là. Tout du long,…

Voilà un film qui me procure bien des sentiments et un jugement un peu contradictoire. Dans la mesure où la note reste très positive et que j’ai passé un bon (et long) moment en salle, je vais commencer par là. Ce qui fait la force de The Hateful Eight, titre original bien meilleur que sa traduction française en passant, est aussi ce qui implique ses faiblesses : c’est un pur Tarantino, écrit et mis en scène pour ses fans (dont il est le premier) plus que le grand public comme ça pouvait être le cas de Django. En ce sens,…

Le Réveil de la Force est de loin le film que j’ai le plus attendu ces deux dernières années, avec les risques habituels que cela comporte, la déception étant souvent de mise dans ce genre de cas. D’autant plus après avoir sacrifié l’essentiel de mes soirées dernièrement à revoir et critiquer les six films existants. Allait-on retrouver l’essence des trois épisodes les plus anciens ? Peut-on seulement faire aussi bien dans un contexte cinématographique et culturel si différent ? Disney allait-il phagocyter la saga à sa sauce comme beaucoup le craignaient ? Et surtout le film allait-il avant être un…

Suite et fin du marathon avec Le Retour du Jedi, épisode globalement apprécié par les fans mais qui me laisse parfois un léger goût amer et la sensation d’une petite régression sur certaines qualités acquises par L’Empire Contre-Attaque. Commençons par les (nombreuses) qualités du film. Comme pour chaque épisode, l’évolution technique fait son effet et rend le résultat visuellement toujours plus novateur et impressionnant. Le début du film est un petit festival de costumes d’aliens aux animations parfois vraiment pointues et complexes, de marionnettes et animatronics toujours plus poussés. De son côté, la grande bataille spatiale est juste 100 fois…

L’avant-dernière étape de ce marathon est pour moi la plus compliquée à passer à l’écrit. J’aime tellement tout dans L’Empire Contre-Attaque qu’il en devient difficile de garder un esprit critique et d’en dire quelque chose de véritablement intéressant. Je pourrais évoquer la légendaire bataille de Hoth et ses AT-AT qui n’ont pu qu’écarquiller les yeux des spectateurs de l’époque, parler de l’apparition de Yoda qui devint instantanément un des chouchous du public, du mythique rebondissement « Je suis ton père » que le cinéma a surexploité depuis ou de son OST qui voit la première apparition du thème sans doute le plus…