Tape un ou plusieurs mots-clés et appuie sur Entrée pour valider. Fais Échap pour annuler.
Boulimique de musique et cinéma, j'essaie de n'en régurgiter pour vous que le meilleur!

Articles de la catégorie : Critique

CultureAddict CultureAddict
Je dois reconnaître que j’étais malheureusement jusqu’ici passé totalement à côté du talent de Léonie Pernet. Pourtant, même si « Crave » , sorti ce vendredi 21.09 via le label de qualité InFiné (Rone, The Hacker, Apparat,…) est son premier album, elle est loin d’être une novice dans la musique. Multi-instrumentiste, elle s’était faite remarquer il y a quatre ans avec son EP « Two Of Us » , que j’ai donc découvert personnellement en même temps son actualité du moment, et à son écoute on comprend de suite les attentes qui s’étaient alors forgées. Suite à ça, plutôt que d’enchaîner directement avec la…
CultureAddict CultureAddict
Peu importe la qualité de ses derniers opus, chaque nouvel album d’Eminem est forcément un événement dans le monde la musique, celui-ci restant à ce jour le rappeur ayant vendu le plus de disques dans l’histoire, avec un nombre aujourd’hui estimé autour de 200 millions de ventes. « Kamikaze« , paru totalement par surprise hier, lui permet d’atteindre la barre des 10 albums studio en solo. Et son arrivée seulement 9 mois après le vivement critiqué « Revival » n’a rien d’anodin. Cela fait maintenant près de 10 ans que beaucoup de fans de la première heure considèrent Marshall Mathers comme étant sur le…
CultureAddict CultureAddict
Avec sa baisse de fréquentation constatée les deux premiers jours et la concurrence frontale plutôt dommageable du Summer Jam Festival, l’édition 2018 de Rock En Seine fait parfois moins parler pour son contenu que pour son organisation. Ayant eu l’occasion d’écumer les travées du Domaine National de Saint-Cloud durant trois jours, voici donc un « petit » bilan de cette sympathique mais éprouvante épopée et de sa programmation significativement plus orientée vers le Hip Hop qu’à l’accoutumée. S’il ne fallait en garder qu’un… Ce serait sans doute le live d’Otzeki, duo londonien héritier de Radiohead et The-XX. Même si le groupe est…
CultureAddict CultureAddict
Début 2015, je chroniquais ici-même Tetsuo & Youth, véritable résurrection de Lupe Fiasco après son douloureux passage en major et son meilleur album à ce jour. Quelques mois plus tard, l’EP Pharaoh Height confirmait une certaine forme de retour en grâce. De quoi faire de l’annonce d’un nouveau LP il y a quelques semaines un petit événement pour moi, celle-ci étant tout de même contrebalancée par l’idée qu’il s’agit là du premier opus d’une trilogie visant à clore la carrière du rappeur. Certes, je suis le premier à dire qu’il vaut toujours mieux s’arrêter au top (et nombre de rappeurs…
CultureAddict CultureAddict
Après une année durant laquelle peu de temps m’a été donné pour profiter de l’inépuisable puits de concerts parisiens, je me suis rattrapé ces dernières semaines et il est temps d’en faire un petit récapitulatif. Allons-y par ordre chronologique. – Jymbering @ Le Carmen, le 18 octobre 2016 C’est le jeune groupe Jymbering, déjà évoqué sur CultureAddict par le passé, qui a démarré cette longue série de concerts. Un petit concert gratuit, leur tout premier en France si mes souvenirs sont exacts pour le duo composé par Jessica Fitoussi et Yvan Ginoux. Et même si l’on sentait un certain trac…
CultureAddict CultureAddict
Lorsque je découvre Macklemore & Ryan Lewis, on est en 2011 avec le titre Wing$, peut-être le meilleur de l’album The Heist sorti quelques mois plus tard. Les deux années qui suivirent furent l’objet de centaines d’écoutes de titres du duo et la saturation était finalement déjà proche lorsque Thrift Shop a commencé à faire grand bruit un peu partout dans le monde, collé de près par Can’t Hold Us. J’ai toujours cru dans le potentiel commercial du duo, mais dans la mesure où ils bossaient en indépendant, je ne pensais pas que le phénomène prendrait une telle ampleur. Tant…
CultureAddict CultureAddict
J’aime Santigold. Depuis l’époque où son nom de scène contenait deux « o » plutôt qu’un « i » et son premier album éponyme datant maintenant de 8 ans mais encore moderne aujourd’hui. Le second opus quatre ans plus tard sonnait comme une confirmation de son talent et me permit cette fois de découvrir que l’artiste était tout aussi cool à découvrir sur scène. Toujours sur le même rythme de diffusion, voici donc un troisième album pour lequel j’avais forcément une certaine attente. L’enthousiasme n’est pourtant cette fois pas autant au rendez-vous. Si la chanteuse avait un bon temps d’avance sur la concurrence à…