Tape un ou plusieurs mots-clés et appuie sur Entrée pour valider. Fais Échap pour annuler.
Webzine et Webradio accros à la musique sous toutes ses formes

Les Sélections 2020 Vol. 11 : retour sur un mois de septembre chargé

CultureAddict CultureAddict

Les Sélections 2020 Vol. 11 : retour sur un mois de septembre chargé

Ayant peu posté ces dernières semaines et avant de s’atteler rapidement aux sorties d’octobre, retour sur quelques morceaux sortis le mois dernier qu’il serait dommage d’avoir raté.
Et comme c’est désormais la norme sur CultureAddict, tous les titres cités plus bas entrent en rotation dès à présent sur notre Webradio aux côtés de plus de 600 autres titres diffusés 24h/24.

Fhin – Love Attack

En début d’année, nous évoquions déjà Fhin pour « Trauma » , titre Electro-Pop teinté de Hip Hop. Aujourd’hui, c’est un autre extrait de son futur album, à découvrir le 13 novembre prochain, que je mettrai en exergue.

« Love Attack » nous conte l’histoire d’un amour entre un humain et un algorithme, ainsi que le monde mi-réel mi-virtuel qu’ils se créent. De quoi se donner aussi l’envie de (re)voir le film Her de Spike Jonze.

Pas de clip cette fois, mais avant la sortie de sa version studio Fhin avait présenté le morceau durant le confinement dans une version acoustique à découvrir ci-dessous.

Mason Sova & Krys – Love Wounds

Mason Sova est un jeune artiste et rappeur américain découvert au gré de mes chineries musicales.
Très peu d’informations paraissent encore filtrer à son sujet, si ce n’est un compte Instagram encore assez vide, mais il est déjà auteur de quelques sorties cette année sur les plateformes les plus connues, dont ce joli petit morceau. A suivre dans les prochains mois.

Godford – Non Binary Place

Qui est Godford ? Aujourd’hui personne ne le sait vraiment, du moins publiquement, puisque l’artiste tient à garder un anonymat quasi complet. Tout au plus sait-on qu’il est français et peut-on imaginer qu’il soit le nouvel alias de quelqu’un de plus célèbre.
Toujours est-il qu’en (re)partant de zéro, le succès est vite arrivé auprès du public et à l’heure de la sortie du premier album de Godford, le titre « Downtown » jouit déjà de jolis chiffres d’écoute.

Si habituellement j’aurais sûrement choisi un morceau un peu moins streamé au sein de mes sélections, et il y aurait de quoi faire parce que l’album mérite vraiment d’être écouté dans sa globalité, l’arrivée récente de son clip m’a finalement fait changer d’avis. Ne serait-ce que parce qu’il est l’occasion d’y retrouver l’héroïne de « Grave » Garance Marillier, dont j’avais déjà mis en avant l’apparition dans un clip de Agar Agar par le passé, mais aussi Marguerite Thiam, remarquée dans d’autres clips, pour Sopico notamment et surtout dans le « Mauvaise Nouvelle » de Sean où elle crevait l’écran. Récemment tête d’affiche du long-métrage Lavande, que je n’ai pas vu mais qui fut remarqué dans quelques festivals, il ne fait aucun doute que ce n’est que le début de belles choses dans sa carrière.

Saycet – Mother

Présent sur la scène électronique française depuis plus de 15 ans, Saycet est auteur de l’un des albums que j’ai probablement le plus écouté : le mélancolique mais fabuleux « One Day At Home » sorti en 2005.
Il va de soi que j’ai depuis suivi son parcours musical menant aujourd’hui à « Mother » , extrait de la bande originale du documentaire « Le Roi Bâtard » diffusé ces jours-ci sur les chaînes de Canal+ et pour lequel il a travaillé avec rien de moins que Laurent Garnier. Le morceau devrait par ailleurs aussi figurer sur un nouvel album prévu pour l’année prochaine.

Les B.O. semblent par ailleurs être la principale source d’inspiration de Saycet en 2020 puisqu’on le trouvait déjà à la composition du film « Un Vrai Bonhomme » il y a quelques mois et qu’on pourra très vite découvrir son travail pour la série à venir « La Révolution » sur Netflix.

Nuit Oceān & Sauvane – Only Love We Had

Il ne se passe plus un trimestre ou presque sans évoquer l’actualité de Sauvane. Cette fois, c’est pour sa collaboration avec Nuit Oceān que j’écris à nouveau quelques lignes.
Sa Pop synthétique et mélancolique, dans un style que l’on pourrait aisément accoler à celui de James Blake, se marie ici parfaitement à l’univers également marqué de Sauvane. A tel point que l’on espère d’autres travaux communs à l’avenir.

« Only Love We Had » arrive en prélude au nouvel EP (franchement réussi) de Nuit Oceān disponible à partir du 23 octobre prochain.

beabadoobee – How Was Your Day?

beabadoobee est l’une des figures montantes de la scène Pop-Rock UK et s’apprête à sortir le 16 octobre son premier album solo.
« How Was Your Day ? » en est issu et il s’agit d’un petit coup de cœur très lofi, et avec son petit côté DIY assez répandu ces derniers mois, contexte oblige.

Anser & Ex-Aequo – Avalanche

En 2019, j’évoquais Anser via son duo Murmur formé avec Nauvy. Cette fois il s’associe au rappeur Ex-Aequo (et son flow aux faux airs de Lomepal parfois), dont j’avais bien apprécié « Noir » , pour un morceau à la frontière de la Pop, l’Electro et le Hip Hop donc. Plutôt efficace et pêchu pour contrer l’arrivée des mornes journées d’automne.
Et à noter que ce n’est pas leur premier titre en duo. Je vous laisse découvrir les autres si celui-là plaît.

Denize – La Vague

Pour clore cette Sélection, un peu de chanson française avec ce titre et clip de Denize, autrice et compositrice havraise dont l’EP « Revoir La Mer » sera disponible le 15 octobre prochain.
Élégant autant dans son texte que dans sa production mi-organique mi-synthétique, « La Vague » a quelque chose d’assez entêtant et doux qui donne envie d’en découvrir vite plus !

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *