Tape un ou plusieurs mots-clés et appuie sur Entrée pour valider. Fais Échap pour annuler.
Boulimique de musique et cinéma, j'essaie de n'en régurgiter pour vous que le meilleur!

Les Sélections Musicales 2019 : Vol. 10

CultureAddict CultureAddict

Les Sélections Musicales 2019 : Vol. 10

Bien que mes dernières journées musicales soient essentiellement composées d’écoutes en boucle du dernier album de Tyler, The Creator, il y a tout de même pas mal de morceaux récents qui méritent un petit focus. Voici donc 6 titres sortis durant les dernières semaines qu’il ne faut pas laisser se noyer dans les interminables et continues vagues de sorties.

Zimmer – Mayans

Le 1er Février dernier, la chance de découvrir en avant-première le futur album de Zimmer, membre de l’excellentissime label Roche Musique (Cézaire, FKJ, Darius, Kartell, Crayon, Plage 84, etc…) m’était donnée à l’occasion de l’édition 2019 de Paris Face Cachée et au sein de la Fondation EDF. Quelques dizaines de personnes pouvaient y naviguer librement, casque audio vissé sur les oreilles et déroulant l’ensemble de l’opus, au milieu d’une installation lumineuse plutôt hypnotique de l’artiste Erwin Redl. Certains préféraient voguer librement entre les LEDs, d’autres se sont rapidement assis voire allongés sur le sol pour profiter sereinement d’une musique électronique et d’un opus qui fait pour le moment partie de mes plus jolis frissons musicaux de 2019.

Pour autant, il faudra encore patienter jusqu’en Septembre pour repartir en voyage musical avec le reste de l’album. Une éternité presque tant j’ai envie de m’y replonger ! « Mayans » offre déjà de bien belles notes en prélude et teasing. En voici donc le clip.

En bonus, quelques images de l’event organisé par Solarium à la Fondation EDF :

Sly Johnson – Tout

Il était évidemment impossible pour moi de ne pas parler un peu de la sortie de Silvère, nouvel album varié et surtout réussi de l’ex-Saïan dénommé Sly Johnson. Bête de scène pouvant naviguer d’une seconde à l’autre entre flow Hip Hop cisaillé, reprises Soul, vibe R’n’B ou encore beatbox d’une précision toujours aussi incroyable, il m’avait déjà tué l’an passé avec son dernier EP en prémices à l’album, contenant deux chefs-d’œuvres assez incroyables que l’on retrouve d’ailleurs sur ce nouvel album : « Mother » et « Le Miroir » .

Il y a quelques semaines sortait « New Day » , single finalement très représentatif de ses multiples talents mais cette fois je mettrai plutôt en avant un autre de mes sons favoris de l’album : « Tout » . S’il n’est pas celui où sa voix impressionne le plus, il s’en dégage pour moi quelque chose de particulier et, au-delà de la belle écriture, j’aime vraiment le travail sur la production avec cette voix samplée et triturée qui revient tout du long.
Mais c’est en réalité assez réducteur de ne mettre en avant qu’une seule piste de l’album, tant chacune se révèle différente des autres, donc je ne saurais surtout conseiller de prendre le temps d’écouter « Silvère » dans sa globalité.

J’ai vu Sly sur scène deux fois en peu de temps (et c’est même sûrement l’artiste que j’ai le plus vu au total si je compte les concerts du Saïan), mais je retournerai le voir avec hâte dès que l’occasion se présentera à nouveau. D’autant que ses prestations sont toujours pleines de surprises, comme lors du Festival Chorus cette année, où la moitié de son show fut destinée à mettre en avant une chorale avec laquelle il avait travaillé depuis plusieurs mois. Parce que Sly est aussi, et a peut-être surtout toujours été, un artiste sachant mettre son son talent au profit des autres.

Et pour les amateurs du Saïan Supa Crew, je rappelle en passant l’existence de cette longue rétrospective du collectif, qui reste à ce jour mon article publié le plus lu.

Nauvy & Sauvane – Addicted

En début d’année au sein de la seconde Sélection CultureAddict 2019, j’évoquais pour la première fois la talentueuse Sauvane via son single « Night Thinker » . Peu après, j’écrivais quelques lignes sur le prometteur duo MurMur, composé par Anser et Nauvy. Mais ce n’est encore que quelques jours après cette nouvelle publication que j’apprenais les liens unissant ce dernier à la chanteuse et surtout la sortie à venir d’un morceau commun.

« Addicted » comporte ainsi le meilleur de leur deux univers, avec d’un côté la voix sensible et sensuelle de Sauvane couplée aux notes électroniques de Nauvy. Et en résulte un morceau d’electro-pop planant et vaporeux, à l’image des volutes qui parsèment son joli clip.
Le single ne restera pas sans suite puisqu’un second titre commun verra très rapidement le jour. Et je ne doute pas que le sans-faute musical continuera avec celui-ci ! Et je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi l’audience de Sauvane et de MurMur n’a pas encore plus explosé, mais ça ne saurait tarder à n’en pas douter.

Marvinjupiter – Ti’me Out

Je n’ai que très peu de choses à raconter sur Marvinjupiter, tout simplement parce qu’il n’existe à date quasi aucune information disponible sur ce rappeur. Tout au plus puis-je dire que « Ti’me Out » est son premier morceau à paraître massivement sur l’ensemble des grandes plateformes de streaming et que si son univers assez proche d’un Jazz Cartier vous parle, il faudra pour l’heure aller visiter sa page SoundCloud pour en écouter plus. Même son label « New Generation Creation » reste un mystère.
Mais qu’importe ! Ce qu’il fait est très cool et je continuerai de guetter la suite d’avant d’en apprendre plus.

Kazy Lambist – Tous les Jours (feat. Jowee Omicil & Amoué)

En Novembre dernier, j’allais voir Kazt Lambist se produire au Trianon à Paris. Si sa performance était bonne et que cela reste un bon souvenir au global, j’en retiens aussi beaucoup la découverte de Lara Amoué, compagne à la ville de l’artiste de longue date et qui avait ce jour-là irradié la scène sur plusieurs morceaux et notamment un joli moment de duo entre les deux. Ravi donc de voir cette fois son nom explicitement cité en featuring de ce nouveau single et j’espère que son profil sur les différentes plateforme se garnira peu à peu de belles choses, avec Kazy Lambist sans doute, mais peut-être aussi en solo ? Son potentiel sonne comme une évidence.

D’ailleurs la voix de Amoué vole presque la vedette à tout le reste ici, même s’il ne faut pas oublier de noter la présence du saxophoniste et jazzman Jowee Omicil, lui-même sur la scène du Trianon le même soir.
On verra ce que l’avenir offre à Lara Amoué, mais ce morceau, je risque de se passer quelques temps encore à l’écouter « Tous les jours » .

Simia – Elle Fait La Tête

J’ai connu Simia il y a trois ans via le morceau « Lettre au Président » , dans lequel il faisait preuve d’une grande qualité d’écriture. Quelques mois plus tard, j’écoutais aussi régulièrement par exemple l’excellent et assez sombre « Neptune » . Mais je reconnais l’avoir un peu perdu de vue depuis. Du moins jusqu’à l’arrivée de ce nouveau single « Elle Fait la Tête » .

En pleine préparation de son nouveau projet « Spécial » prévu pour la rentrée prochaine, Simia nous conte ici ses déboires amoureux, au sein d’un morceau qui déboussole un peu dans un premier temps par un style plus Pop mais au final plus contemporain que ce que je connaissais de lui. Plus léger aussi dans son texte même s’il reste assez introspectif. Il n’en est pas moins entêtant après quelques écoutes, aidé par une bonne boucle signée Yaska avec qui il a souvent collaboré. Rendez-vous est pris dans quelques mois pour découvrir la suite, qui pourrait bien s’avérer un virage décisif dans la carrière de ce jeune rappeur. S’il parvient à trouver le bon curseur entre ces mélodies accrocheuses et la qualité des lyrics de ses premiers essais, Simia pourrait être une des bonnes surprises de la fin d’année dans le Rap game français.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *