Tape un ou plusieurs mots-clés et appuie sur Entrée pour valider. Fais Échap pour annuler.
Boulimique de musique et cinéma, j'essaie de n'en régurgiter pour vous que le meilleur!

Chronique : Joe Lucazz – No Name

CultureAddict CultureAddict

Chronique : Joe Lucazz – No Name

Pour le rap français à tendance « street », le début d’année 2015 semblait voué depuis plusieurs mois à être dominé par le Requiem de Lino et marqué par le retour de Karlito. Les autres ne pouvaient récolter que les miettes.
Puis vint Joe Lucazz, que j’avoue peu connaître en dehors de cet album. Quelques articles intriguant sur la qualité cet album et me voilà lancé dans son écoute.

Le résultat est à la hauteur de tout ce que j’ai pu lire au sujet de No Name. L’album ne sera certes probablement pas un grand classique mais est vraiment bon.
Joe Lucazz livre une prestation à la hauteur. Son flow n’a rien d’extraordinaire mais colle aux beats sur lesquels il pose. Ses textes ne sortent pas non plus foncièrement de l’ordinaire et les thèmes abordés restent classiques mais le contenu reste dans une bonne moyenne. Il ne tombe pas dans la vulgarité ni ne ressent le besoin de faire appel à de l’égotrip ou une agressivité excessive pour faire passer ses messages et ça fait du bien. Il y a tout de même quelques bonnes punchlines.

Les productions composent sûrement la meilleure partie de l’album. Intemporelles, elles ne cherchent pas à rendre hommage aux classiques du passé ou à coller à tout prix à ce qui marche et passe en radio aujourd’hui. Elles sont juste simples, efficaces, mélodieuses, sans prétention et je n’en demande pas plus. Bien plus réussies pour la plupart que celles utilisées par les rappeurs cités en introduction de cette critique (il y en a quand même quelques très bonnes dans le Lino attention).

Avec un budget clairement minimal, aucune sortie physique n’est prévue pour l’instant et le mixage manque de profondeur, ce qui ne rend malheureusement pas justice à la qualité des titres.
De ce fait « No Name » souffrira forcément d’un déficit de visibilité et c’est dommage. Il mérite bien plus que ce qu’il obtiendra.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *